Tout dépend du nombre de vaches

Tout dépend du nombre de vaches

Résidence
 Tout dépend du nombre de vaches (c) Céren Brégeon
  • Spectacles
Résidence du 18 au 23 février.
Centre culturel de Ramonville

Depuis presque dix ans Uz & Coutumes travaille entre la France et le Rwanda dans le cadre d’un vaste projet mémoriel et artistique, ayant en son centre la nécessaire transmission de l’histoire, du génocide de 1994 et de la vie depuis. La compagnie s’intéresse aujourd’hui à la transmission de cette histoire au jeune public. C’est en effet cette question centrale qui a animé la metteuse en scène Dalila Boitaud Mazaudier : « Comment raconter aux enfants le génocide perpétré contre les tutsi ? »

Une première semaine de résidence a eu lieu en novembre 2018 au centre culturel de Ramonville. Les artistes ont ainsi alimenté leur création par différentes rencontres et ateliers qui continueront toute la semaine du 18 au 23 février :

  • Avec l’école élémentaire Saint-Exupéry : des classes participeront à la démarche de création de la compagnie par le biais de rencontres et ateliers d’« écriture à l’oral ». Goûter organisé à l’issue de cette semaine avec les parents des enfants participants.  
  • Avec l’artiste Gilles Bouly : des ateliers de peinture avec des enfants et classes ramonvilloises et rwandaises. Les dessins réalisés seront transmis d’un pays à l’autre par le biais de la compagnie.  
  • Avec un chercheur en sciences sociales et une psychologue spécialiste de l’enfance : des rencontres avec la compagnie autour du traumatisme de l’enfant et de la transmission.