L'accompagnement à la création

 

 Réservez vos places pour La mission Roosevelt !

Infos et réservations

 

L'accompagnement à la création

Garniouze-Sileks
Garniouze-Stradda
Résidence à Ramonville - Mars 2016
Résidence à Ramonville - Mars 2016
Résidence à Ramonville - Mars 2016
Résidence à Ramonville - Mars 2016
Résidence à Ramonville - Mars 2016
Résidence à Ramonville - Mars 2016

Un soutien à la création artistique par l'organisation de "résidences d'artistes".

En 2016-2017 l’équipe d’ARTO accompagne la prochaine création de Garniouze en partenariat avec Derrière le Hublot et Pronomade(s) en Haute-Garonne Centre National des Arts de la rue dans le cadre du dispositif Résidence-Association du Conseil Régional Midi-Pyrénées. Cet accompagnement est avant tout la suite logique d’une vieille rencontre avec Garniouze et ses acolytes. Une première création qui nous embarque (Rictus), un caractère bien trempé, des envies de création, une gouaille sans limite et des discussions, des discussions, des discussions.
Après une Master Class avec la Classe Labo du Conservatoire à Rayonnement régional de théâtre, nous avons accueilli l’équipe courant février au Centre Culturel de Ramonville pour une résidence autour de la prochaine création que vous pourrez découvrir au printemps 2017…

Garniouze Inc

Christophe Lafargue dit Garniouze fonde sur Toulouse en 1992 avec 6 autres collègues la Compagnie Okupa Mobil, aventure collective, autour d’une recherche et d’un travail sur le Clown. Pendant ces années toulousaines s’installe un contact avec « l’Usine » de l’époque, où le lieu recueillera sa reconnaissance. Parmi ces rencontres restera comme primordiale celle de Phéraille, avec qui il collabore depuis au sein du Phun. La compagnie cessera son activité en 2003, suite à des changements d’objectifs communs. Depuis 10 ans il travaille également comme regard extérieur et comme metteur en scène (Carnage Productions, Phare Ponleu Selpak, Sacécripa…) et il intervient régulièrement pour Clowns sans frontières et Clowns d’ailleurs et d’ici. En 2011, il crée Rictus, à partir du texte Les Soliloques du Pauvre de Jehan-Rictus, poète social et engagé du XIXe siècle qui évoque l’errance d’un vagabond dans les rues d’une ville. Il jette un regard acide, aiguisé et réaliste sur le fonctionnement du monde, l’indifférence généralisée des hommes et l’abrutissement collectif.

Archive

Cette page n'est pas une archive